La cause

Depuis 1998, grâce à ses donateurs et partenaires, la Fondation soutient les intervenants du Centre jeunesse de Montréal – Institut universitaire (CJM-IU) dans leurs actions, notamment en finançant des projets qu’ils soumettent au nom des enfants et des jeunes qu’ils accompagnent au quotidien.

Les limites de l’accompagnement et du soutien qu’ils peuvent offrir sont généralement d’ordre financier, le panier de services du CJM-IU étant très défini. La Fondation permet donc aux intervenants de personnaliser davantage l’accompagnement offert.

Nos programmes

Le CJM-IU a défini les besoins prioritaires de ses protégés afin que les actions de la Fondation soient complémentaires à ce qui est financé par l’État et que les retombées soient maximales. Cet important travail de réflexion a donné naissance à six programmes.

La prévention et le soutien aux familles

Certaines personnes, en raison de conditions particulières (problèmes de santé mentale, difficultés d’intégration relative à l’immigration, toxicomanie ou pauvreté, par exemple), ne sont pas en mesure de jouer pleinement leur rôle de parent auprès de leurs enfants. Les intervenants du CJM-IU accompagnent alors ces familles, dans le meilleur intérêt des enfants.

Par ailleurs, suite à un séjour de courte, moyenne ou longue durée dans une ressource d'hébergement, la Fondation facilite l'intégration ou la réintégration des enfants et des jeunes à leur milieu de vie.

Grâce à l’attention et aux demandes des intervenants, la Fondation finance :

  • des biens de première nécessité pour répondre aux besoins de base immédiats (alimentation, mobilier, poussettes et électroménagers) ;
  • des moyens de consolider les acquis de l’enfant (garderie, école, services de garde, activités de stimulation et ateliers parent-enfant) ;
  • des moyens de favoriser la prise ou la reprise de contact entre l'enfant et les membres de sa famille ou les gens avec qui il vivra ;
  • le nécessaire pour assurer le confort de l'enfant dans sa nouvelle demeure (un lit, un matelas et une commode par exemple).
La persévérance scolaire

L’école est un élément central dans la vie d’un enfant. Elle est d’autant plus importante lorsque celui-ci vit des difficultés au sein de sa famille. La Fondation aide les enfants et les adolescents à garder le cap sur l’avenir en favorisant leur bien-être à l’école, en les encourageant à poursuivre leurs études et en soulignant les efforts et les réussites.

Ainsi, elle finance :

  • l’inscription, le matériel scolaire, l’uniforme et les coûts de transport ;
  • du tutorat et du soutien aux enfants vivant des difficultés d’apprentissage ;
  • des bourses de persévérance et de réussite pour les élèves du primaire et du secondaire ;
  • les célébrations entourant l’obtention du diplôme d’études secondaires (bal de finissants, voyages scolaires et albums).
L'estime de soi et les saines habitudes de vie

Tous les moyens sont bons pour susciter la curiosité de nos jeunes, les aider à découvrir leur potentiel, cultiver leurs talents et leurs intérêts.

En favorisant l’acquisition de saines habitudes de vie et en offrant des expériences positives, la Fondation permet d’ouvrir les horizons.

La Fondation finance :

  • des activités artistiques, culturelles, sportives et de loisirs à l’intérieur des infrastructures d’hébergement du CJM-IU ou dans la communauté ;
  • la participation à des événements culturels et sportifs (courses, défis sportifs, spectacles, compétitions) ;
  • l’inscription à des camps de vacances et de jour, pour favoriser la socialisation et l’intégration sociale ;
  • de l'équipement sportif et artistique (dont des instruments de musique) ainsi que l'aménagement de lieux permettant la réalisation d'activités stimulantes.
La transition vers la vie autonome et la réinsertion sociale

Que ce soit lors du retour dans la famille naturelle (quand la situation est favorable et positive) ou lors du départ en appartement, la Fondation aide les jeunes adultes dans cette importante transition. Ainsi, elle est là pour :

  • donner un coup de pouce lors du départ en appartement ;
  • offrir des bourses d’études post secondaires ;
  • soutenir le développement de l’employabilité ;
  • favoriser la reprise de contact du jeune adulte avec les membres de sa famille, si le contexte est favorable.
L'innovation en intervention auprès de la jeunesse en difficulté

Mieux connaitre pour agir mieux. Dans son cadre universitaire, les centres d’expertise et les équipes de recherche du CJM-IU, par le biais de projets implantés directement auprès de la clientèle, approfondissent et contribuent au développement des connaissances relatives à la maltraitance, la délinquance et les troubles de comportement.

La Fondation finance :

  • l'acquisition d’outils de stimulation, de matériel et d’équipements destinés aux enfants et aux jeunes dans le cadre des projets de recherche.
Les étincelles

À travers les aléas de la vie, nos jeunes démontrent une résilience inspirante et un potentiel extraordinaire. Ils cheminent, vivent les grands moments de l’enfance, affrontent l’adolescence et abordent la vie adulte avec courage et espoir. Au fil de leur parcours, la Fondation est présente pour souligner les étapes importantes et significatives, les moments qui font les souvenirs, qui créent l’étincelle et qui permettent d’aller de l’avant, la tête haute.

Quelques exemples d' « Étincelles »
financées par la Fondation :

  • Faire en sorte qu'une fille passe une journée à la pêche avec son père.
  • Donner les moyens à un garçon d'inviter sa mère au restaurant pour son anniversaire.
  • Offrir des billets pour un événement significatif et important (concert, spectacle).
  • Permettre à un jeune de se rendre auprès d'un proche pour lui faire ses adieux et assister à ses funérailles.

Téléchargez les programmes de la Fondation du Centre jeunesse de Montréal en format PDF.

Témoignages

Capture d’écran 2016-06-22 à 18.49.41

Le printemps est arrivé!

Thomas a 15 ans et habite en centre jeunesse.   J’aime ça le printemps parce qu’on peut aller jouer au soccer pis au hockey dans rue. Avec mes amis on joue sur le terrain du centre. J’habite au Centre Mont Saint-Antoine. Cet endroit c’est bien. J’aimerais mieux être chez nous mais j’peux pas. Alors (...)

event-01

Au printemps, nos jeunes bougent!!!

"Quelle est ton activité préférée au printemps?"   Jean-Pascal a 9 ans et vit en foyer de groupe   Moi ce que j’aime le plus c’est de commencer le soccer dehors. Je suis dans l’équipe U9 de ma ville. La Fondation a payé mon inscription et mon équipement. Alors je peux jouer à partir du mois (...)

Alex2

Alex Brien-Henniaux : un avenir sur le dos pour 97 enfants et ados

Alex Brien-Henniaux est conseillère, communication organisationnelle à la Société des Casinos du Québec. Le nom du service dans lequel travaille Alex? « Communication et responsabilité sociétale ». Pas étonnant de l’entendre alors parler (...)

bootcamp

Un été pour développer l’estime de soi, ce n’est pas de trop !

­­­­­­­­­­­­­­­­­ «Je peux résumer ce qu’on fait cet été avec les jeunes ? Alors, sur le site de Cité­ des-Prairies, l’été ressemble à ça : Olympiades, IronMan, boxe, bootcamp, sports divers avec le Club optimiste (...)

michelbriere

Michel Brière : tout un été pour sortir les jeunes de leur quotidien

Michel Brière est animateur milieu sur les sites de Cité des Prairies et de Mont Saint-Antoine, où vivent de jeunes garçons adolescents suivis par le Centre jeunesse de Montréal. À l’approche de l’été, Michel partage avec nous son (...)

melaniejobin

Mélanie Jobin : organiser un spectacle musical

Mélanie Jobin vient d’avoir 17 ans. En secondaire 5 dans une école internationale, elle a mené son projet personnel avec une énergie débordante : un spectacle musical au profit des jeunes du Centre Jeunesse de Montréal. Récit... (...)