Cliquez ici si ce courriel ne s'affiche pas correctement


Fondation du Centre jeunesse de Montréal Facebook    Linkedin
Mélanie Jobin a 17 ans.
Elle termine actuellement son secondaire 5.
Organiser un spectacle musical au profit de la Fondation du Centre jeunesse de Montréal

Mélanie Jobin vient d’avoir 17 ans. En secondaire 5 dans une école internationale, elle a mené son projet personnel avec une énergie débordante : un spectacle musical au profit des jeunes du Centre Jeunesse de Montréal. Récit... spectaculaire.

« Je suis en cinquième secondaire dans une école internationale. Dans ce programme, on doit tous réaliser un projet personnel. Moi j’avais ma petite idée, ça marinait… Je savais que j'allais faire quelque chose autour de la musique. Ça vient chercher le monde, c'est quelque chose de difficile à expliquer.

Au départ, j'ai donc présenté l’idée d’un spectacle de musique dont les fonds recueillis iraient à une cause. Je ne savais pas encore quelle cause, mais cette dimension sociale était déjà présente ».

Découvrez pourquoi Mélanie a choisi la cause des enfants et adolescents suivis par le Centre jeunesse de Montréal et comment elle a mené de A à Z son projet avec l’énergie de ses 17 ans… jusqu’au Spectacle de l’espoir du 5 novembre 2015.



Mélanie a invité quatre jeunes à Disney on Ice
avec le programme « Étincelles »
La jeune fille a raconté avoir invité quatre jeunes au Centre Bell. Marie Parent, indispensable complice du projet de spectacle musical, était présente. Ces journées de rêve « Étincelles» sont organisées pour resserrer les liens avec la famille (quand c'est possible), un éducateur, ou des amis.

Voici quelques exemples de projets « Étincelles » financés, tirés des demandes de financement présentées par les intervenants. Si les noms ont été changés,
les histoires sont réelles :

« Depuis son arrivée au centre d’hébergement, Danick ne cesse de progresser. Il a réintégré l'école où il a une conduite irréprochable et vit beaucoup de succès. Nous pensons qu'un moment de qualité en famille pourrait lui être bénéfique ainsi qu’à ses parents, puisque son projet de vie est un retour à la maison dans moins d'un an. Il aimerait aller au sommet du Stade Olympique avec le funiculaire, jouer au bowling et manger au restaurant avec ses parents ».
« Léa souhaiterait aller à Mirabel pour une activité d’arbre en arbre avec un éducateur avec qui elle s'entend bien. Elle aimerait y passer l'après-midi à dépenser son énergie, pour ensuite manger au restaurant et terminer la journée avec un dessert glacé afin de se sucrer le bec. Elle a verbalisé récemment qu'elle aurait aimé avoir un père qui l'écoute et prenne soin d’elle. Elle dit avoir besoin d'un modèle. Cette opportunité lui permettra de vivre un temps privilégié avec une personne qu'elle apprécie ».




Mélanie s’est lancée dans un événement-bénéfice. Pourquoi pas vous ?
Le récit de Mélanie vous inspire pour organiser un événement dont les profits seraient remis à la Fondation du Centre jeunesse de Montréal ?

Vous pensez organiser un karaoké, un pique-nique ou encore une soirée de zumba-bénéfice... Vous avez votre petite idée ? Voici des outils pour vous aider :

Plate-forme de collecte des dons en ligne
Informations générales sur l’organisation d’une activité-bénéfice
Des questions ? Contactez Isabelle Perron, coordonnatrice, Activités de financement et administration,
isabelle.perron@cjm-iu.qc.ca
514-593-2676



Le droit de la famille
avec les séries Ruptures
et 30 vies
Raymond Daher est travailleur social pour la DPJ. Il explique le rôle de la Direction de la protection de la jeunesse au niveau légal, communautaire et familial et expose les différents motifs qui justifient la nécessité d'une intervention. La capsule/quiz a été réalisée pour la série Ruptures.

Capsule/quiz Raymond Daher Dans la peau d’un travailleur social (ICI Radio-Canada)
Que se passe-t-il après 18 ans pour les jeunes qui reçoivent des services d'un centre jeunesse? Isabelle Lavertu, chef de service à la réinsertion sociale du programme jeunesse, explique cette réalité dans une capsule d'expert réalisée pour l'émission 30 vies.

Capsule d’expert Isabelle Lavertu (ICI Radio-Canada)



Annie Thériaut à l’émission Banc Public à Télé-Québec
Guylaine Tremblay a invité Annie à s’assoir sur le célèbre banc jaune pour raconter son histoire.

À l’âge de 2 ans, Annie a été retirée de sa famille naturelle. Elle est passée d’une famille d’accueil à l’autre jusqu’à trouver Luc et Pauline sur son chemin. Aujourd’hui, à 21 ans, la jeune femme rayonne.

Voir Annie dans cette touchante conversation avec Guylaine Tremblay est une grande fierté pour nous. La Fondation lui avait en effet octroyé des bourses pour étudier et l’aider à bâtir son avenir.

   Enfant de la DPJ (Télé-Québec)



En appuyant la Fondation du Centre jeunesse de Montréal, vous contribuez à influencer positivement la vie de milliers d’enfants, de jeunes et de familles en difficulté.
Merci de votre intérêt pour les enfants et les jeunes, c’est précieux.





Comprendre Contribuer Agir Faites un don
Fondation du Centre jeunesse de Montréal
9335, rue Saint-Hubert , Montréal (Qc) H2M 1Y7
514 593-2676
info@fondationcjm.ca
Facebook  Twitter  Linkedin Suivez-nous et donnez !